Nous connaître

Anthroposed a été fondé par Elie Dhivert en 2015

Formations et compétences

Après avoir suivi un master en sciences de l'environnement à l'université de Besançon avec une spécialisation en écotoxicologie et  milieux aquatiques au sein du laboratoire Chrono-Environnement, j'ai réalisé une thèse de doctorat sur l'évolution des contaminations métalliques dans les sédiments de la Loire au cours de l'ère industrielle, au sein du laboratoire GeHCO de l’université de Tours. J'ai fondé Anthroposed  afin de mettre à profit ces compétences.

Motivations

L'objectif d'Antroposed est d'analyser les perturbations anthropiques affectant les hydrosystèmes. Nous étudions notamment les pollutions historiques et actuelles, leurs mécanismes de stockage / déstockage, ainsi que leurs impacts sur les écosystèmes aquatiques. Les études que nous menons permettent de faire un état des lieux de la qualité des cours d'eau, comprendre les facteurs de contrôle et aident à la mise en place de méthodes de gestions adaptées aux substances polluantes et aux bassins étudiés.

IMG_7814.JPG

Le LABO

Anthroposed dispose d'un laboratoire équipé permettant de préparer et stocker les échantillons, ainsi que de réaliser certaines analyses. Afin de limiter les risques de contaminations, une attention particulière a été portée au choix des matériaux  : verre, inox, bois non traité. Lorsque cela est possible, nous mettons en place des laboratoires de terrain afin de conditionner les échantillons dans les meilleurs conditions de fraîcheur.